Les écrits professionnels en protection de l’enfance

« Retour

Durée : 2 jours − Dates : 4 et 5 novembre 2020.

Tarif entreprise/OPCA : 445 € − Autofinancement : 395 €

Code stage : R E A 20/13540

Objectif général : Développement de compétences ou adaptation au poste.

Objectifs : Ce stage aura pour objectif de permettre aux participant•e•s de commencer à acquérir les outils qui l’amèneront à mieux rédiger les écrits de suivi des enfants pour aider par exemple, le juge des enfants dans sa prise de décision.

Contenu :

C’est l’écriture qui permet de transformer l’expérience constituée d’affects et de comportements en savoirs élaborés. Elle facilite la réflexion à plusieurs sur une même situation, permettant au lecteur d’élaborer un point de vue. Elle favorise la reconnaissance de l’intervenant•e éducatif mettant en évidence ses capacités d’expertise et lui permettant d’assumer et d’affirmer la responsabilité de son cadre de pensée.

L’écrit professionnel fait maintenant partie intégrante des activités des professionnel•le•s du travail social. Il témoigne de l’action engagée et peut prendre des formes qui diffèrent légèrement en fonction des habitudes des équipes.

En Maison d’enfants, on peut par exemple trouver différents écrits qui ont pour fonction d’engager un débat contradictoire par une mise en commun des points de vue, nécessaire à une plus grande qualité de l’accompagnement des jeunes.

Dès lors, il s’agit de les élaborer en veillant :

  • À la forme de ceux-ci : élaboration, présentation…
  • Au fond : précision des observations, construction de la problématique, analyse, proposition, conclusion.

Leur rédaction permet de prendre de la distance dans une relation d’aide chargée d’affects et d’affiner la réflexion.

Programme :

  • Comprendre la fonction de chaque écrit pour l’auteur et son destinataire.
  • Mettre en pratique la distinction entre description et analyse.
  • S’approprier les étapes et les méthodes utiles à la rédaction des écrits professionnels en tenant compte de la nature de cet écrit, de l’objectif et du destinataire.
  • Réfléchir à la structure de l’écrit en fonction de sa nature et de son sujet.
  • Permettre à chacun de prendre conscience de son processus d’écriture et d’aiguiser ses capacités de relecture.

Formatrice : Éducatrice spécialisée, animatrice ateliers d’écriture.

Public et prérequis : Professionnel•le•s du travail social.

 Version imprimable ici


Dossier d’inscription téléchargeable ici