Vous êtes ici

Autonomie et estime de soi

Nouveau !

Objectif général
Développement de compétence ou adaptation au poste
Objectifs
Ce stage amènera chaque participant-e à prendre conscience de son rôle dans le développement de l’estime de soi et l’accompagnement des jeunes enfants au tout début de leur « autonomie »
Contenu

L’étymologie grecque du mot « Autonomie » est « auto » (soi-même) et « nomos » (loi) : l’autonomie est la capacité à se donner à soi-même une loi, une règle, et de la respecter par soi-même de façon indépendante.

Parler d’« autonomie » concernant un jeune enfant  est donc loin de la réalité lorsqu’il a moins de trois ans. C’est pourquoi on parlera plutôt de « processus d’autonomisation », car il s’agit d’un processus lent, en constante progression

Plusieurs conditions et un accompagnement de l’adulte sont nécessaires pour qu’un enfant commence à « faire seul ». L’autonomie est étroitement liée à l’attachement, la confiance en soi en l’estime de soi.

L’estime de soi se bâtit à travers les expériences de l’enfant et le regard que lui porte l’adulte qui s’occupe de lui. La période de 18 mois à 36 mois est prépondérante dans le développement de l’autonomie et de l’estime de soi.

Un enfant soutenu, félicité pour ses actions « autonomes », développe une perception positive de lui-même. Cela lui permet de prendre conscience de ses forces, de son potentiel, mais aussi de ses faiblesses.

L’attention portée à l’enfant, les encouragements et les félicitations lors des progrès de son autonomie, sont ainsi des vecteurs d’une bonne estime de soi.  

Petite enfance
Informations pratiques

Public concerné: 
Professionnel-le-s de la Petite Enfance

Formateur: 
Psychologue Clinicienne

Fiche d'inscription

Sessions
  • Dates : 29 et 30 avril 2020

    Nombre de jours : 2 jours

    Code : R E A 20/13021

    Coût entreprise / OPCA : 445 €

    Autofinancement : 395 €

Programme: 
  • Le processus d’autonomisation du jeune enfant
  • Entre dépendance et autonomie : la question de la relation avec l’adulte
  • La fonction d’étayage et le soutien bienveillant
  • L’accompagnement de l’enfant dans la maîtrise progressive de ses compétences
  • La favorisation de l’expression de l’enfant, de ses émotions et de ses choix et le renforcement de son estime de soi
  • Les étapes du développement de l’estime de soi dès la petite enfance
  • Les socles de l’estime de soi
  • Les compétences psychosociales liées à l’estime de soi