Vous êtes ici

Un établi pour Lili, un poupon pour Simon ?

La toute première préconisation du rapport de l’IGAS portant sur « l’égalité entre les filles et les garçons dans les modes d’accueil de la petite enfance » [mars2013 www.igas.gouv.fr] consiste à sensibiliser les équipes de crèches
aux stéréotypes de genre dans l’éducation des jeunes enfants. Bien que le sentiment de ne pas faire de différences dans l’accueil des petites filles et des petits garçons soit communément répandu, les études démontrent que les adultes n’ont pas conscience de traiter différemment filles et garçons.

Loin de chercher à nier les différences entre les deux sexes, un des objectifs clés de la pédagogie de l’égalité est d’ouvrir le champ des possible que l’on soit fille ou garçon. Il s’agit d’amener les enfants à développer toutes leurs compétences, indépendamment des assignations de genre à l’oeuvre dès le plus jeune âge. Il est nécessaire de susciter une évolution des pratiques, le changement ne pouvant être que progressif et global. Les actions éducatives doivent être repensées sur un mode égalitaire : choix des jouets, des livres, des activités, du langage... ce qui rend nécessaire la formation des équipes*.

Partant des questions et des pratiques des stagiaires, ce stage proposera une méthodologie de mise en oeuvre d’une évolution des pratiques et desreprésentations, ainsi que des pistes pour développer le regard et l’esprit critique.

Petite enfance
Informations pratiques

Public concerné: 
Professionnels de la Petite Enfance

Domaine de compétence: 
DC2 EJE

Formateur: 
Sociologue, et Directrice d’une crèche de la région parisienne engagée dans l’éducation égalitaire depuis 2009

Fiche d'inscription

Sessions
  • Dates : 19 et 20 octobre 2017

    Nombre de jours : 2 jours

    Code : REA 16 / 10505

    Coût : 420 €

Programme: 
  • L’impact de la féminisation des équipes sur l’accueil des mères et des pères
  • L’influence de la féminisation des équipes sur la construction de l’identité sexuée des enfants
  • Quelles pratiques pour une éducation égalitaire dans les EAJE
  • L’observation des interactions adulte-enfant
  • Les gestes et les mots adressés aux petites filles et aux petits garçons
  • Les jeux et les jouets : quand et comment proposer les activités genrées et les acticités « neutres » ?
    • Les activités en groupe de pairs du même sexe pour ouvrir le champs des possibles
    • Les activités en groupe filles-garçons, quelle vigilance ?
    • Analyse de quelques ouvrages de littérature enfantine
  • Le travail de sensibilisation des parents
    • Comment faire participer les parents
    • Quelles argumentations face aux résistances ?