Vous êtes ici

Petite enfance

 

Démarche pédagogique des formations Inter

Nos formateurs mettent en œuvre une pédagogie active, au cours de laquelle les participant-e-s alternent travaux individuels et collectifs, étude de cas, analyse de documents et analyse de situations professionnelles concrètes.

Les références théoriques et pratiques sont proposées par les intervenant-e-s sous la forme de brefs exposés afin de favoriser et enrichir l’avancée de la réflexion et le réinvestissement de la formation sur le terrain professionnel.

La formation doit apporter au stagiaire un espace de réflexion sur le sens de son travail au quotidien.

Nos formateurs s’adaptent à toute demande spécifique exprimée par le groupe quant à l’approfondissement des différents points abordés

  • Apport de connaissances théoriques et pratiques
  • Questionnements
  • Échanges avec le groupe
  • PowerPoint, film vidéo
  • Exemples issus de la pratique quotidienne des professionnels/ cas pratiques
  • Réflexion individuelle et collective de façon participative et dynamique
  • Réflexion commune sur les moyens visant à améliorer les pratiques actuelles
  • Ouverture sur des propositions concrètes
  • Jeu de rôle, mise en situation
  • Analyse de situations rencontrées par les stagiaires, analyse des pratiques professionnelles (à partir de l’expérience et des difficultés vécues par les participants dans leur pratique quotidienne)
  • Un document pédagogique d’accompagnement regroupant  articles et références théoriques abordées, est remis à chaque participant-e

Evaluation

Les moyens mis en œuvre pour déterminer si le stagiaire a acquis les connaissances ou les gestes professionnels dont la maîtrise constitue l’objectif ou les objectifs de l’action de formation pourront être des QCM ou des travaux pratiques (exercices, mises en situation…).
Un questionnaire de satisfaction sera également proposé en fin de formation.

  • L’observation des jeunes enfants en EAJE

    Méthode d’investigation amenant à une meilleure perception des acquis et des compétences de jeunes enfants en pleine évolution l’observation n’est simple qu’en apparence. Observer c’est déjà prendre conscience de sa propre subjectivité, de ses représentations (conscientes et/ou inconscientes) et des connaissances sur lesquelles elles s’étayent. L’observateur n’est pas neutre.  ...

    En savoir plus

  • Le jeune enfant face aux écrans (Plan gouvernemental de formation des 600 000 professionnel-le-s de la petite enfance)

    En quelques années, les technologies numériques ont pris une place prépondérante dans notre vie quotidienne entraînant de nombreux changements que ce soit dans notre vie publique ou dans notre vie familiale. ...

    En savoir plus

  • La section des « moyens » en EAJE

    Fréquemment repérée comme difficile, du fait de la complexité de l’intégration des contraintes de la socialisation qui suscite de fréquents « accrochages » entre enfants, la prise en charge de ce groupe d’âge se révèle passionnante lorsqu’on en comprend les enjeux et les perspectives ...

    En savoir plus

  • Pour une véritable égalité dans l’éducation des filles et des garçons dès la crèche

    La question, de l’éducation « genrée » dispensée aux petits enfants ne date pas d’hier, elle est pourtant toujours d’actualité. ...

    En savoir plus

  • Lire et conter aux jeunes enfants

    Présent dans toutes les cultures, le conte par son universalité, est un vecteur idéal pour échanger et se repérer dans sa relation à l’autre et aux autres.  ...

    En savoir plus

  • Développement et accueil du jeune enfant de 3 mois à 3 ans en EAJE (Plan gouvernemental de formation des 600 000 professionnel-le-s de la petite enfance)

    Le jeune enfant accueilli en crèche réalise ses premières expériences dans un environnement où son quotidien est balisé par des repères nécessaires : accueil, repas, sieste, soins du corps, activités d’éveil… qui rythment sa vie. ...

    En savoir plus

  • Accueil des parents en EAJE et transmissions

    La question des transmissions faites aux parents se repose quotidiennement. Comment en effet sortir du compte rendu de la satisfaction des besoins primaires du jeune enfant : bien manger, bien dormir, bien jouer, pour permettre aux parents de se représenter la journée de leur enfant ?  ...

    En savoir plus

  • Accompagner les émotions du jeune enfant

    Les émotions sont au cœur de nos vies. Elles se présentent sous une forme positive : la joie, le plaisir, le rire, l'excitation, l'enthousiasme… ou négative : la colère, la frustration, le ressentiment, la haine, la honte, la peur, l'inquiétude… ...

    En savoir plus

  • Le jeu du jeune enfant en EAJE

    Le jeu est moyen privilégié utilisé par le jeune enfant pour découvrir et progressivement maîtriser son environnement. En constante interaction avec ses espaces de vie, il développe progressivement, grâce aux jeux, ses compétences sensorielles, motrices, ludiques, symboliques et relationnelles. Il construit ainsi son identité de petit garçon ou de petite fille et élabore son rapport au monde....

    En savoir plus

  • Accompagner un groupe multi-âge en EAJE

    L’accueil en multi-accueil ou en halte-garderie a pour caractéristique principale la prise en charge des enfants en groupe « multi-âges » ou « âges mélangés » ou « petites familles »  ...

    En savoir plus

  • Sécurité affective du jeune enfant et juste proximité relationnelle en EAJE (Plan gouvernemental de formation des 600 000 professionnel-le-s de la petite enfance)

    Pour accepter la séparation et supporter l’absence de ses parents, l’enfant doit se sentir exister sous le regard des personnes qui l’accueillent.  La sécurité affective qu’il trouvera dans ses relations avec la « personne de référence » ou « personne relais », figure d’attachement auxiliaire assurant la continuité des soins, lui permettra de développer une conscience...

    En savoir plus

  • Gestes et postures : bien porter le jeune enfant et prévenir la lombalgie

    Les manutentions et postures considérées comme « pénibles » (à court, moyen ou long terme) sont quotidiennes chez les professionnel-le-s de la petite enfance. Leur dos est de fait soumis à rude épreuve. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la première cause de maladie professionnelle, ils peuvent également avoir des conséquences sur les enfants eux-mêmes, particulièrement...

    En savoir plus

  • Éveil sonore et musical : comptines, chansons et berceuses

    L’ouïe est le premier sens à se développer au tout début de la vie. En tant que média sonore, la musique, parle directement au corps, aux affects, elle permet de relier l’enfant à lui-même, à ses sensations et émotions. En établissement d’accueil du jeune enfant, la pratique de la musique permet aux professionnel-le-s d’entrer en communication sensible avec le jeune enfant et avec ses parents :...

    En savoir plus

  • Initiation aux gestes d’urgence enfants et nourrissons

    La prise en charge des bébés, des jeunes enfants et des enfants de maternelle est soumise à des imprévus accidentels ou de santé auxquels les salariés doivent savoir et pouvoir faire face.  ...

    En savoir plus

  • Règles, limites et interdits en EAJE

    Pour se construire, l’enfant a besoin d’être assuré d’un soutien vigilant et bienveillant, qui inscrit dans la continuité et la durée. Transmettre les règles et les limites d’un savoir vivre ensemble est l’une des fonctions des professionnel-le-s et participe de la construction identitaire de l’enfant dans son groupe social d’appartenance. Mais face à la valeur accordée au développement de l...

    En savoir plus

  • Communiquer avec le jeune enfant

    Le jeune enfant est un être de langage qui fait preuve, très tôt, d'une réelle volonté d’entrer en Interaction avec sa mère d’abord, puis avec son entourage proche. ...

    En savoir plus

  • L’acquisition du langage

    Le langage est la compétence la plus spécifique de l’espèce humaine. Depuis toujours, les chercheurs se sont interrogés sur ce « génie » de l’humain, chacun dans sa propre perspective de recherche. Une des questions, sans doute parmi les plus intéressantes, concerne la construction du sens.  ...

    En savoir plus

  • Le Kamishibaï, un outil formidable pour raconter aux enfants

    Kamishibaï signifie littéralement : « théâtre de papier ». C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un Butaï (théâtre en bois) à trois portes.  ...

    En savoir plus

  • A table ! le temps du repas en EAJE

    Les relations entre nourriture et affectivité, ne sont plus à démontrer… ...

    En savoir plus

  • Les activités de psychomotricité avec les enfants

    L’enfant est un être de mouvement : il découvre le monde par le jeu, avec tout son corps, en développant progressivement la sûreté de ses gestes et de ses mouvements. ...

    En savoir plus

  • Atelier de créativité (Plan gouvernemental de formation des 600 000 professionnel-le-s de la petite enfance)

    L’atelier de créativité s’inscrit dans le projet éducatif des modes d’accueil dans plusieurs perspectives : éveil culturel, développement des habiletés manuelles, expression de soi… ...

    En savoir plus

  • Les comportements agressifs du jeune enfant

    Tout-e professionnel-le de l’enfance est confronté-e un jour ou l’autre à des manifestations d’agressivité de la part d’enfants, même tout petits. Parfois qualifiés de « troubles du comportement » quand ils deviennent un moyen d’expression récurent, les comportements agressifs du jeune enfant sont pour lui une manière de dire quelque chose immédiatement, dans un passage à l’acte qui exclut...

    En savoir plus

  • Accueillir des enfants et leurs parents de culture différente

    La plupart des personnes qui s’intègrent à une nouvelle culture éprouvent un « choc culturel. » En ce qui concerne les pratiques de maternage, ce « choc culturel. », peut se révéler important et n’est pas sans conséquence sur les relations que ces familles sont amenées à développer avec les professionnels qui les accueillent dans les établissements  ...

    En savoir plus

  • La relaxation ludique

    Le terme de relaxation définit toute technique s’exerçant sur le tonus musculaire et visant à son relâchement. La relaxation peut être considérée comme un support dans l’art de vivre les événements et comme un outil dynamique qui aide à franchir les étapes de la vie. Elle favorise l’épanouissement de l’enfant en lui permettant de se découvrir, d’explorer son corps et de s’exprimer. Par une...

    En savoir plus

  • Formation à l’écoute : Être accueillant en Lieu d’Accueil Enfants/Parents (LAEP)

    Françoise Dolto disait du LAEP qu’il ne s’agissait « Ni une crèche ni une halte-garderie, ni un centre de soins, mais une maison où mères et pères, grands-parents, nourrices, promeneuses sont accueillis... et leurs petits y rencontrent des amis. » ...

    En savoir plus

  • Le soutien aux fonctions parentales

    L’introduction du terme « parentalité » dans le vocabulaire des travailleurs sociaux et médico-sociaux traduit un assouplissement des règles sociales et la reconnaissance de la diversité des nouvelles formes de familles. La « parentalité » peut être succinctement définie comme l’ensemble des façons de vivre le fait d’être parent, réalité qui se conjugue dans les trois dimensions...

    En savoir plus

  • La « Bien-traitance » en EAJE

    Bien-traiter les enfants confiés par leurs parents relève de la mission de base des professionnel-le-s en établissement d’accueil du jeune enfant. Pourtant, au quotidien, la routine, la surcharge de travail, les tensions entre rythmes individuels et contraintes de la collectivité, les exigences légitimes des parents, la fatigue… mènent parfois à oublier le sens des actions que l’on conduit. ...

    En savoir plus

  • Autonomie et estime de soi

    L’étymologie grecque du mot « Autonomie » est « auto » (soi-même) et « nomos » (loi) : l’autonomie est la capacité à se donner à soi-même une loi, une règle, et de la respecter par soi-même de façon indépendante. ...

    En savoir plus