Ni trop près, ni trop loin : la juste proximité relationnelle avec les jeunes enfants en EAJE

« Retour

Plan Gouvernemental de formation des 600 000 professionnels de la petite enfance

Durée : 3 jours − Dates : 28 et 29 novembre 2022

Intervenante : Docteure en Psychologie

Public : Professionnel•le•s de la Petite Enfance

Prérequis : Aucun

Tarif entreprise/OPCO : 650 € − Autofinancement : 600 €

Code stage : R E A 21/13006

Objectif général : Développement de compétence ou adaptation au poste

Objectifs : La formation doit amener chaque participant à être capable de répondre aux besoins relationnels des enfants accueillis en EAJE

Contenu :

Pour accepter la séparation et supporter l’absence de ses parents, l’enfant doit se sentir exister sous le regard des personnes qui l’accueillent. La sécurité affective qu’il trouvera dans ses relations avec la « personne de référence » ou « personne relais », figure d’attachement auxiliaire assurant la continuité des soins, lui permettra de développer une conscience de lui-même et de l’autre.

L’interrogation sur la juste proximité dans la relation avec le jeune enfant accueilli pose en filigrane un certain nombre de questions essentielles comme celle de la séparation et de l’adaptation et celle du relais à assurer avec les soins dispensés par les parents.

Programme :

  • La construction du lien d’attachement (J. Bowlby, M. Ainsworth…)
  • Le sentiment de sécurité affective
  • Prendre le relais des fonctions parentales : la « co-éducation »
  • La dimension affective dans la relation professionnelle
  • La notion de contenance
  • La personne de référence et son « relais » en EAJE
    • Son intérêt et ses limites
    • Le « portage » psychique
    • La continuité des soins
    • La stabilité des relations
  • Mettre en place et entretenir en équipe un environnement sécurisant

 Version imprimable ici


Dossier d’inscription téléchargeable ici